Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
catho-maladie-handicap.overblog.com

COMPRENDRE ET APPROCHER LA MALADIE

23 Mars 2015 , Rédigé par surlesroutesdeladoc.over-blog.fr

Vous les malades, si vous ne comprenez pas le Seigneur, puisse-t-il vous faire comprendre que vous êtes sa chair souffrante".

Toute personne qui souffre est un reflet du Christ souffrant, et il ne doit y avoir aucune peur à s'en approcher".

Pape François

COMPRENDRE ET APPROCHER LA MALADIE
Lire la suite

HUMBLE ET SILENCIEUX SAINT JOSEPH

12 Mars 2015 , Rédigé par surlesroutesdeladoc.over-blog.fr

Je vous salue, Joseph,

vous que la grâce divine a comblé,

le Sauveur a reposé dans vos bras et grandi sous vos yeux,

vous êtes béni entre tous les hommes,

et Jésus, l’Enfant divin de votre virginale épouse, est béni.

Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu,

priez pour nous dans nos soucis de famille,

de santé et de travail, jusqu’à nos derniers jours,

et daignez nous secourir à l’heure de notre mort.

Amen.

 

 

Grand Saint Joseph, qui êtes le modèle,

le patron et le consolateur des mourants,

je vous demande aujourd'hui

votre protection pour le dernier instant de ma vie,

pour ce moment où je ne sais si j'aurai la force

de vous appeler à mon aide.

Faites, je vous en conjure, que je meure de la mort des justes.

Mais afin que je puisse espérer une si grande grâce,

obtenez-moi de vivre, comme vous,

en la présence de Jésus et de Marie et de ne jamais blesser leurs regards

par la tache hideuse du péché. Que je meure, dès ce moment,

à moi-même, à mes passions, à mes désirs terrestres,

à tout ce qui n'est pas Dieu, afin de vivre uniquement

pour celui qui a donné sa vie pour moi.

Jésus, Marie, Joseph, assistez-moi dans mes derniers moments,

soutenez-moi, défendez-moi contre les assauts du démon

HUMBLE ET SILENCIEUX SAINT JOSEPH
Lire la suite

« LA VIEILLESSE EST UNE VOCATION »

9 Mars 2015 , Rédigé par surlesroutesdeladoc.over-blog.fr

           " Dans notre société occidentale vieillie, il existe un déséquilibre entre naissances et troisième âge, cet âge est considéré comme un poids et "lorsque l'amour de l'autre fait défaut, il est facile d'endormir sa propre conscience...

Mettre de côté les personnes âgées est commettre un péché", s'est exclamé le Pape. Puis il a évoqué un souvenir de son ministère épiscopal à Buenos Aires, où il a touché du doigt l'abandon dans lequel beaucoup d'anciens sont laissés.

"Pour sa part l'Eglise possède une sagesse qui soutient la culture de la proximité des personnes âgées, qui s'exprime jusque dans un accompagnement attentif de leur fin de vie. "C'est une tradition enracinée dans l'Ecriture... L'Eglise ne peut et ne veut se conformer à une mentalité d'indifférence et de mépris de la vieillesse. Nous devons réveiller un sens collectif de la gratitude et de l'hospitalité" envers les anciens.

"Si chaque personne âgée a ses faiblesses, il en existe des particulièrement affaiblies, fragilisées par la maladie ou l'isolement. Certaines dépendent de l'attention d'autrui et de soins indispensables. Non, on ne peut abandonner ces personnes. Une société qui renoncerait à cette proximité, à la gratuité de l'affection, y compris à l'endroit de l'étranger, deviendrait perverse. Fidèle à la Parole, l'Eglise ne saurait tolérer une telle chute, Une communauté chrétienne où proximité de l'autre et gratuité ne seraient plus considérés comme indispensables perdrait son âme.

Là où il n'y a plus d'attention aux anciens, il n'y a pas d'avenir pour les jeunes".

Pape François

« LA VIEILLESSE EST UNE  VOCATION »
Lire la suite